Transport et énergie : Le défi du changement climatique

Centre des congrès de Leipzig
28-30 mai 2008

Programme préliminaire

Accréditation Presse


Anu Vehviläinen, Minister of Transport, Finland

Anu Vehviläinen
Ministre des transports
Finlande

Le Forum international des transports a été créé par les Ministres des transports afin d'attirer davantage l'attention du public et des responsables politiques sur l'importance stratégique du secteur des transports et sur les immenses défis auxquels il est confronté. La mobilité est à ce point indissociable du tissu de nos sociétés modernes que nous la tenons souvent pour acquise. Mais les enjeux sont en fait complexes et responsables politique et acteurs du secteur privé doivent davantage agir en concertation pour y faire face. Le rôle des transports dans le réchauffement climatique constitue sans aucun doute l'un des défis les plus exigeants que nous avons à relever.

C'est un privilège pour la Finlande de présider cette première rencontre annuelle du Forum international des transports. Au nom des Ministres des 51 pays membres du Forum, je suis très heureuse de pouvoir attirer votre attention sur cet événement majeur et espère que nous aurons le plaisir de vous voir nombreux à Leipzig.


   
Wolfgang Tiefensee

Wolfgang Tiefensee
Ministre des transports
Allemagne

La croissance et l'emploi sont conditionnés à l'existence d'un secteur des transports innovant et efficace, gérant les flux de circulation de manière économiquement et écologiquement viable. Nos perspectives d'avenir sont largement tributaires de l'efficacité de nos systèmes de transport. D'autre part, une plus grande efficacité va de pair avec de meilleures performances énergétiques, contribuant ainsi à la sécurité d'approvisionnement et la réduction des émissions de CO2 dues aux transports, notamment grâce aux nouvelles technologies. Des gains d'efficacité considérables peuvent être réalisés à travers une meilleure planification et gestion de notre système de transports, et la mise en commun de notre expérience à l'échelle internationale nous permet de progresser sur cette voie.

Située sur un grand axe commercial, Leipzig est depuis des siècles un important pôle économique, dont le choix est on ne peut plus approprié pour la première rencontre du Forum international des transports, les 28, 29 et 30 mai 2008. Des invitations ont été adressées à des personnalités éminentes de l'industrie, de la société civile et du monde de la recherche, ce qui permettra de réunir à Leipzig les conditions d'un laboratoire de réflexion internationale sur les stratégies à mener en matière d'énergie et d'émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports.


   
Jack Short

Jack Short
Secrétaire Général
Forum International
des Transports

L'année 2007 a été remarquable en tout point pour ce qui concerne l'attention politique consacrée à la question du réchauffement climatique. S'agissant des transports, le défi de la réduction des émissions est immense, étant donné que selon la plupart des prévisions, l'activité de transport va doubler, voire tripler au cours des trente prochaines années.

Le Forum offre aux grands acteurs du secteur - privés et publics - une occasion unique de définir les stratégies et mesures qui devront être mises en œuvre pour les transports, aux plans national et international, afin de contribuer à la réalisation de l'objectif de réduction des émissions mondiales de moitié dans les cinquante années à venir. Des travaux préparatoires, portant par exemple sur les instruments, les nouvelles énergies et les comportements, alimentent notre réflexion sur les décisions possibles et leurs rendements économiques. A travers cette convergence d'acteurs clés et d'analyses de pointe, le Forum réunit les conditions essentielles qui permettent au secteur de s'engager sur une voie ambitieuse et durable.