Poids lourds : améliorations de la réglementation, de l'exploitation et de la productivité

 

Objectif

On prévoit que le transport de marchandises va continuer à augmenter et qu'une large part de ce transport continuera à se faire par la route. Dans ce contexte, le projet vise à répondre à la demande de la communauté pour une plus grande sécurité routière, un plus grand niveau d'agrément et un meilleur environnement, ainsi qu'aux besoins de la société et de l'industrie pour une productivité accrue.

Aperçu

Cette étude examine l'impact de l'exploitation des véhicules lourds actuels et futurs sur la sécurité routière, l'environnement et la productivité des opérations de transports. Elle dresse un inventaire des mesures réglementaires ainsi que des pratiques de contrôle-sanction. Elle comporte une évaluation des effets des changements de poids et dimensions des véhicules lourds, des stratégies d'exploitation et des nouvelles technologies sur leur compatibilité avec l'infrastructure routière et avec les autres usagers de la route. Ces informations permettront d'évaluer comment répondre aux besoins de la société et de l'industrie pour une productivité accrue du transport routier, dans des conditions qui contribuent à un meilleur niveau de sécurité routière et aux objectifs de réduction des émissions de polluants atmosphériques et sonores, avec un impact contenu sur le réseau de transport routier.

Pays participants

Les 20 pays suivants participent au groupe de travail : Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Belgique, Canada, Danemark, États-Unis, France, Hongrie, Lettonie, Mexique, Norvège, Pays-Bas, Pologne, République tchèque, Royaume-Uni, Russie, Suède, Suisse et Ukraine.
La Commission européenne est également membre du Groupe de travail.

Informations complémentaires :